jeudi 24 juin 2021

Une raffinerie de pétrole en feu à Téhéran

Une raffinerie de pétrole était en feu hier soir dans le sud de Téhéran à la suite d’une explosion causée par la fuite d’une conduite de gaz liquide, selon l’AFP citant le chef de la cellule de crise de la capitale iranienne. «L’accident a été causé par une fuite sur une conduite de secours de gaz liquéfié» et «une explosion a provoqué le départ d’incendie, causant la fumée que l’on voit», a déclaré Mansour Darajati à la télévision d’Etat.

Selon l’agence officielle Irna, la raffinerie en feu, en service depuis 1968 appartient à la Tehran Oil Refining Company et a une capacité de 250 000 barils par jour. Selon la chaîne Telegram de la TV d’Etat, un porte-parole de la société a déclaré rejeter «toute spéculation sur un sabotage à la raffinerie». «L’accident s’est produit à la suite d’un problème technique et nous sommes actuellement en train de contrôler le feu», a-t-il ajouté.
Plus tôt dans la journée, l’agence Fars a rapporté que le Kharg, le plus grand navire de la marine iranienne, a coulé dans le golfe d’Oman après un incendie d’origine inexpliquée. L’équipage a pu être secouru. Selon la télévision publique iranienne, l’incendie s’est déclaré vers 2h25 hier (21h55 GMT) près du port iranien de Jask, où le navire de guerre effectuait un exercice. Les opérations de sauvetage ont pris plusieurs heures, mais elles ont permis d’évacuer entièrement l’équipage, a précisé la télévision publique. En avril, l’Iran a fait savoir qu’un de ses navires, le Saviz, a été pris pour cible en mer Rouge.

L’article Une raffinerie de pétrole en feu à Téhéran est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español