jeudi 24 juin 2021

Média : Trois mois de prison avec sursis pour Kenza Khettou

Le verdict dans le procès de Kenza Khettou a été rendu aujourd’hui, mardi 1er juin. La journaliste est condamnée à trois mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 dinars pour «outrage à corps constitué», selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Elle a, par contre, était relaxé pour ce qui est du chef d’accusation de l’ «atteinte à l’unité nationale». Le parquet avait requis, lors de son procès qui s’est tenu le 25 mai dernier au tribunal de Sidi M’hamed, un an de prison ferme.  Il est à rappeler que la journaliste, exerçant à «Radio M», avait été violemment interpellée le vendredi 14 mai dernier, alors qu’elle couvrait le Hirak. Placée en garde à vue pendant trois jours, alors que les onze autres journalistes et photographes interpellés le même jour avaient été relâchés en fin de journée, elle a été présentée devant le procureur le 17 mai qui a décidé d’une comparution immédiate. Le juge a finalement décidé de lui accorder la liberté provisoire avec renvoi du procès pour le 25 mai.

 

 

L’article Média : Trois mois de prison avec sursis pour Kenza Khettou est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español