samedi 19 juin 2021

L’OCI tient une réunion d’urgence sur la Palestine

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a tenu hier une réunion d’urgence sur les récents développements en Palestine, où l’agression israélienne contre les Palestiniens, notamment dans la bande de Ghaza, a atteint son paroxysme.

A l’ouverture de cette réunion initiée par l’Arabie Saoudite, qui préside le sommet islamique, le chef de la diplomatie palestinienne, Riad Malki, a dénoncé les «attaques lâches» perpétrées par l’entité sioniste. «Nous sommes confrontés à une occupation de longue durée, c’est la base du problème. Des crimes sont commis contre les Palestiniens» sans que leurs auteurs «encourent les conséquences», a déploré Riad Malki, cité par Associated Press.

«Israël est le seul responsable de la récente escalade à Al Qods-Est, en Cisjordanie et à Ghaza (…). Nos avertissements à Israël la semaine dernière n’ont pas été entendus», a indiqué, de son côté, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. Le chef de la diplomatie turque a critiqué certains membres de l’OCI, déclarant qu’«ils ont perdu leur sens moral et exprimé leur soutien à Israël». «S’il y a des déclarations timides au sein de notre propre famille, comment pourrions-nous critiquer les autres qui (ne) prennent pas nos paroles au sérieux ?» s’est-il interrogé.

Peu avant cette réunion, le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a prononcé un discours, dans la nuit de samedi à dimanche, dans lequel il a réitéré la détermination du peuple palestinien à poursuivre la lutte pour l’instauration d’un Etat palestinien avec Al Qods comme capitale. «La résistance ne cédera pas», a assuré Haniyeh, ajoutant qu’il s’agit «du chemin le plus court vers Al Qods» et que les Palestiniens n’accepteront rien de moins qu’un Etat palestinien avec Al Qods comme capitale.

L’article L’OCI tient une réunion d’urgence sur la Palestine est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español