mardi 22 juin 2021

Le Conseil national autonome des directeurs des lycées opte pour la poursuite du boycott à Boumerdès

Après une journée marathon qui s’est achevée tard hier, le Conseil national autonome des directeurs des lycées (CNADL) a décidé «la poursuite du boycott jusqu’à nouvel ordre et la mobilisation des directeurs autour des revendications».

Le communiqué du Cnadl exprime également son soutien aux collègues d’Oran, condamne les agressions contre les enseignantes et dénonce les pressions exercées contre les syndicalistes contestataires dans plusieurs wilaya. Ces décisions ont été prises au cours d’une session extraordinaire tenue au lycée Frantz Fanon à Boumerdès, dimanche. Une cinquantaine de wilayas du pays y étaient représentées, à travers deux délégués en moyenne pour chacune.

Cette réunion fait suite aux différentes rencontres des représentants de cette organisation syndicale et le ministère de l’Education nationale. Son objectif principale était de décider de la suite à donner au mouvement de protestation des proviseurs des établissements du secondaire. L’ordre du jour adopté s’est cristallisé sur l’examen des discussions du bureau national avec la tutelle et le bilan des actions du bureau depuis son élection, il y a quelques mois, avant de se prononcer sur le devenir du boycott administratif. En avril dernier avait été annoncée une plateforme de revendications, comportant surtout la révision du statut particulier et du régime indemnitaire. Après une grève de trois jours puis le boycott de la vente des livres scolaires, la distribution de la prime de 5000 da et l’intention exprimée de boycotter aussi les examens nationaux, y compris le baccalauréat, deux rencontres (5 et 25 mai) avec le ministère s’étaient soldées par des promesses de ce dernier. «Mais l’absence de garantie nous avait poussé à réclamer un procès-verbal signé par les deux parties. Cela nous a été refusé, alors que le seul accord obtenu est une prime et le renvoi de la révision du statut à décembre prochain», nous a révélé M. Fattoum, coordinateur national du CNADL. 

L’article Le Conseil national autonome des directeurs des lycées opte pour la poursuite du boycott à Boumerdès est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español