mardi 22 juin 2021

Ferhat Mehenni libéré sans poursuite

Ferhat Mehenni, président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), a été placé en garde à vue, aujourd’hui, à Paris (France), pendant près de 6 heures avant d’être libéré sans poursuite.

« M. Mehenni a été placé en garde à vue, sur convocation ce matin, du chef de blanchiment en bande organisée », a affirmé à El Watan, en début de soirée, le chargé de mission presse, communication et international du Parquet de Paris, qui a souligné en outre que « sept autres personnes ont également été placées en garde à vue du même chef ». Notre source a, par ailleurs, indiqué que « la garde à vue de M. Mehenni ainsi que celle de deux autres personnes ont été levées ce soir sans poursuite à ce stade ».

Cinq personnes resteraient donc toujours sous le régime de la garde à vue, qui peut aller jusqu’à 24 h.

Pour l’instant, le leader du MAK n’a pas encore pris la parole officiellement pour expliquer les dessous de ce dossier. Selon ses proches, il devrait s’exprimer ce mercredi.

Pour rappel, les militants et sympathisants du MAK ont organisé un rassemblement au niveau de l’esplanade du Tribunal de grande instance de Paris (17e arrondissement), de 14 à 16 h, où ils ont exprimé leur soutien à M. Mehenni et exigé sa libération.

Paris,
De notre bureau.

L’article Ferhat Mehenni libéré sans poursuite est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español