mardi 22 juin 2021

Covid19 : comment voyager en Europe cet été ?

Alors que la situation sanitaire s’améliore, quitter l’hexagone cet été pour les vacances sera-t-il possible ? Et si oui, à quelles conditions ? Aura-t-on besoin du pass sanitaire, d’un vaccin, d’un test PCR négatif ou encore d’effectuer une quarantaine à notre arrivée ? Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, a donné les premiers éléments de réponse au micro d’Europe 1. Récapitulatif.

Un pass sanitaire validé par toute l’UE : quelles conditions ?

Pour toute l’Europe, un code commun devrait être établi d’ici cet été. L’objectif est d’harmoniser la consigne et d’éviter aux voyageurs d’avoir à fouiller pour savoir quoi faire avant de partir. Il sera nécessaire d’avoir un pass sanitaire à jour pour partir en vacances en dehors des frontières françaises. Ce dernier sera accessible depuis l’application Tous Anti Covid et effectif dès la fin du mois de juin (autour du 20 juin). Il sera reconnu par les autorités sanitaires européennes et permettra aussi d’accéder à des événements avec de la foule (concerts, festivals, foires etc). Il devra comprendre soit :

  • Le vaccin, avec deux doses administrées. Les seuls acceptés sont ceux validés par l’Union Européenne, à savoir : Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca, Johnson and Johnson.
  • Autre option pour quitter le territoire français vers un pays européen : un test PCR négatif réalisés sous 48 heures.

Sera-t-il nécessaire d’effectuer une quarantaine en Europe cet été ?

La question des quarantaines est pour l’heure toujours en discussion. Pour l’instant, le Danemark demande aux voyageurs français de rester isolés pour 10 à 14 jours. Autre point en suspens : le coût des tests PCR. Un débat est en cours pour harmoniser le prix du test, ou à l’image de la France, le rendre gratuit.

Comment prendre l’avion cet été ?

Pour prendre l’avion, il est utile de savoir que toute personne de plus de 11 ans doit avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Il est obligatoire de porter un masque, et au départ comme à l’arrivée en France, la température corporelle du voyageur sera prise (et devra être en dessous de 38 degrés), explique le site Parisaeroport.fr.

Partir en Espagne à l’été 2021

Pour partir en Espagne, il vous faudra : « Un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat doit être négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports). Cette obligation est étendue aux voyageurs entrant par la route, depuis la France. Elle ne concerne pas les enfants de moins de six ans » stipule le site de l’ambassade française en Espagne. Pour l’heure, aucune précision n’a été faite quant à la vaccination.

Partir en Grèce à l’été 2021

Pour rejoindre la Grèce cet été, vous n’aurez pas de quarantaine à effectuer, quoi qu’il arrive. Mais avant de pénétrer le territoire, vous devrez respecter certaines règles. Le site de l’ambassade française en Grèce précise qu’il faudra : remplir un formulaire de localisation PLF en ligne au moins la veille avant leur arrivée en Grèce. Présenter à leur embarquement, un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ou le résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72h, également exigé pour les enfants à partir de cinq (5) ans.

Sinon, il faudra présenter un certificat d’immunité post-infection ou de diagnostic positif (par méthode RT-PCR) délivré par les autorités publiques sanitaires compétentes ou par un laboratoire publique ou privé agréé, datant de plus de deux mois après l’infection et de moins de neuf mois. Tout certificat pourra être rédigé en anglais, français, allemand, italien, espagnol ou en russe ; il devra également comporter le nom et prénom du voyageur comme indiqué sur son passeport.

Partir en Italie à l’été 2021

Pour l’Italie aussi, certaines mesures seront à respecter, comme l’explique le site France Diplomatie. Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage et se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale. Les enfants de moins de deux ans n’y sont pas soumis. Cela dit, « en l’état actuel de la réglementation, la vaccination ou le fait d’être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test.« 

Partir au Portugal à l’été 2021

Les voyageurs se rendant au Portugal devront présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant le voyage (à l’exception des enfants de moins de 2 ans).

Lire aussi :

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español