vendredi 25 juin 2021

Commercialisation et gestion des médicaments psychotropes : Des antidouleurs détournés de leur usage classés sur la liste des psychotropes

Le décret numéro 19-379 de décembre 2019 fixant les modalités de contrôle administratif technique et de sécurité des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, publié au Journal officiel le 16 mai 2021, introduit dans cette classe les médicaments à risque avéré d’abus de pharmacodépendance et d’usage détourné, entre autres la Prégabaline (Lyrica).

Ce médicament, qui n’était pas classé officiellement comme psychotrope et détourné de son usage par des trafiquants, a été à l’origine de nombreux drames, dont des pharmaciens d’officine qui ont fait l’objet de poursuites judiciaires et de condamnations.

«Désormais, les modalités de ce décret concernent non seulement les médicaments psychotropes listés (les 4 tableaux publiés dans l’arrêté de la Convention de Vienne signée et ratifiée par l’Algérie) mais aussi les médicaments ayant des propriétés psychotropes à risque avéré d’abus de pharmacodépendance et d’usage détourné», souligne le Dr Abdelkrim Touahria, président de l’Ordre des pharmaciens.

La liste des médicaments psychotropes et assimilés fixée conjointement par les ministères de l’Industrie pharmaceutique et de la Santé est en cours de finalisation et un arrêté sera publié au Journal officiel, a-t-il ajouté. Et de préciser que «les modifications et les compléments effectués sur le décret 19-379 n’ont aucune incidence sur sa date d’entrée en vigueur, qui reste le 5 mai 2021».

Il signale que 8 articles ont été modifiés et complétés portant principalement sur le cachet du pharmacien qui doit comporter, en plus du numéro d’inscription à l’Ordre des pharmaciens, le numéro de l’agrément et l’établissement du bon de commande par voie électronique. Il est également exigé du pharmacien d’effectuer un inventaire tous les 3 mois et une copie sera envoyée à la commission de wilaya qui la transmet à son tour à la commission nationale.

Maintien des registres

Comme il est également prévu le maintien des ordonnances à 3 volets, même pour les médicaments ayant des propriétés psychotropes à risque avérés d’abus, de pharmacodépendance et d’usage détourné. Il est aussi question du maintien des registres, soit sous forme de document ou sous format électronique.

Un délai d’exécution de ces nouvelles dispositions n’excédant pas 3 mois est accordé à partir de la date de publication au Journal officiel, soit au plus tard le 16 août prochain.

Concernant les inspections, le décret stipule que le contrôle des officines relève de l’autorité du ministère de la Santé, alors que celui des établissements pharmaceutiques relève de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (l’ANPP) et du ministère de l’Industrie pharmaceutique.

A noter que ce décret a été reporté à deux reprises pour une période de six mois faute de textes d’application pour absence des mécanismes réglementaires prévus par ce même décret, notamment la non-actualisation et publication de la liste des produits psychotropes, l’absence de mise en place de mesure ou procédure au niveau des structures hospitalières (embauche de pharmaciens, registres…), la non-implication des prescripteurs dans la mise en place des outils imposés (ordonnances, registres…).

Le texte réglementaire est réparti sur cinq chapitres portant sur tous les aspects liés au contrôle en matière d’importation, exportation, fabrication, conditionnement, distribution, acquisition, détention et remise des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes.

Pour rappel, le nouveau texte de loi prévoit la création de commissions nationale et de wilaya des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes auprès du ministère de l’Industrie pharmaceutique permettant la traçabilité de ces produits depuis la fabrication jusqu’à leur délivrance par le pharmacien, qui pourra désormais exercer en toute sécurité.

L’article Commercialisation et gestion des médicaments psychotropes : Des antidouleurs détournés de leur usage classés sur la liste des psychotropes est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español