mardi 22 juin 2021

Ceuta : «l’Europe ne se laissera intimider par personne»

L’Europe «ne se laissera intimider par personne» sur le thème migratoire, a lancé hier le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, à propos de l’afflux dans l’enclave espagnole de Ceuta de milliers de migrants en provenance du Maroc.

Dans une allusion très claire au Maroc, M. Schinas a affirmé, dans une interview à la radio publique espagnole, que l’Europe ne sera «pas victime de ces tactiques». «Ceuta, c’est l’Europe, cette frontière est une frontière européenne et ce qui se passe là-bas n’est pas le problème de Madrid, c’est le problème de tous» les Européens, a déclaré M. Schinas, qui s’exprimait en espagnol. Bruxelles avait déjà affiché mardi sa solidarité vis-à-vis de l’Espagne et appelé le Maroc, par la voix de la commissaire européenne Ylva Johansson, à empêcher les «départs irréguliers» depuis son territoire. «Personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne», a encore dit M. Schinas, qui a rappelé qu’il y avait déjà eu «ces 15 derniers mois quelques tentatives de pays tiers (…) d’instrumentaliser» la question migratoire.

L’article Ceuta : «l’Europe ne se laissera intimider par personne» est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español