vendredi 25 juin 2021

Bouira : Le verdict des 9 manifestants interpellés vendredi renvoyé au 13 juin

Le verdict dans le procès des neufs (9) manifestants, interpellés séparément vendredi dernier au chef-lieu de wilaya,  est renvoyé pour le13 juin prochain, a-t-on appris aujourd’hui, dimanche 30 mai auprès avocats de la défense. Le juge a décidé, par ailleurs, de relâcher l’ensemble des accusés, apprend-on sur place.

Poursuivis pour les chefs d’inculpations, entre autres de « incitation à attroupement, attroupement non armé, destruction des biens d’autrui et agression d’agents de l’ordre », les mis en cause ont été présentés la matinée devant le procureur de la République qui a décidé de leur comparution immédiate devant le juge. Le tribunal de première instance a été fortement quadrillé par un important dispositif policier mobilisé dans le but d’éviter des rassemblements de citoyens qui se sont déplacés depuis plusieurs communes et quartiers en signe de solidarité avec les détenus.

Dans la ville d’Ath Lakser au sud du chef-lieu de wilaya, les commerçants ont baissé rideau en signe de soutien avec les manifestants arrêtés dont trois issus de la région. Une marche a été organisée par des citoyens sillonnant le chef-lieu communal appelant à la libération des personnes interpellées.

 Il faut préciser que la ville de Bouira a été le théâtre vendredi dernier de violents affrontements opposants des émeutiers aux forces de sécurité. Au quartier Ras Bouira, les accrochages entre forces de sécurité et manifestants ont engendré de nombreux blessés des deux cotés, a-t-on précisé de diverses sources.

L’article Bouira : Le verdict des 9 manifestants interpellés vendredi renvoyé au 13 juin est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español