mardi 22 juin 2021

Algérie-France : Paris appelle à la poursuite des réformes en Algérie «dans le respect» des libertés

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a appelé hier à la poursuite des réformes en Algérie, «dans le respect des libertés publiques» et «de la presse», au lendemain d’une nouvelle vague de condamnations de manifestants du hirak. «Les autorités algériennes ont exprimé l’ambition de réformer l’Algérie en profondeur, dans un esprit de dialogue et d’ouverture qui correspond aux attentes qui ont été exprimées dans le hirak, de manière pacifique et avec dignité, par les Algériens. Notre seul souhait, c’est la réussite des réformes au bénéfice de l’Algérie et des Algériens», a déclaré le ministre devant le Sénat français.

«C’est aux Algériens, et à eux seuls, de fixer les modalités de ce destin, dans le respect des libertés publiques, dans le respect de la liberté d’expression, dans le respect de la liberté de la presse, auxquelles la France est attachée partout dans le monde», a-t-il ajouté, en se refusant à tout commentaire supplémentaire à 15 jours des élections en Algérie. Le ministre avait été interpellé par la sénatrice et ex-ministre socialiste, Laurence Rossignol, sur «la répression» du «mouvement citoyen et pacifique» de contestation du hirak et les arrestations et condamnations de «militants, citoyens, journalistes…».

Une ONG de défense des droits humains a fait état mardi de près de 20 condamnations à des peines de prison, au cours des 24 heures précédentes, de personnes ayant tenté de participer à des marches du hirak

L’article Algérie-France : Paris appelle à la poursuite des réformes en Algérie «dans le respect» des libertés est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español