mercredi 23 juin 2021

Adhésion croissante à la campagne de vaccination : Les réticences s’estompent…

Quatre nouveaux vaccinodromes supplémentaires ont été simultanément inaugurés hier dans la capitale, au niveau des communes de Sidi M’hamed, Rouiba, Sidi Abdellah et Dar El Beïda. De nouvelles quantités de vaccins, soit 3 millions de doses, sont attendues d’ici la fin du mois en cours.

La place du 1er Mai, ou Champ de manœuvres, où le vaccinodrome a été inauguré hier par le directeur de la santé de la wilaya d’Alger, le Dr Yala, en présence de la wali déléguée et du président de l’Apc d’Alger-Centre, M. Bettache, a connu dès les premières heures de la matinée un engouement de citoyens venus se faire vacciner contre la Covid-19.

Faisant face au Chu Mustapha Bacha, de grands chapiteaux aménagés en salles de soins accueillent dans une parfaite organisation les personnes désirant se faire vacciner.

Des jetons numérotés sont distribués aux arrivants qui prennent place dans les premiers chapiteaux installés, dont une salle réservée aux femmes et une autre pour les hommes, en attendant leur orientation vers la salle d’examen pour la consultation médicale. A 10h, 140 personnes étaient déjà inscrites, dont 90 femmes et 50 hommes de toutes catégories d’âge, alors que les premières doses de vaccin ont été injectées.

Supervisée par le directeur de la santé de la wilaya d’Alger, l’opération s’inscrit, a-t-il déclaré, dans le processus engagé pour le renforcement des points de vaccination par la mobilisation de sites supplémentaires en dehors des structures de santé, dans le but d’étendre la campagne de vaccination contre la Covid-19. «Nous avons déjà vacciné, à cette heure-ci (hier, ndlr), plus d’une trentaine de personnes et l’opération se poursuivra jusqu’à la fin de la journée, vers 18h», précise le Dr Abderahim Yala.

Et de signaler que les équipes médicales et paramédicales sont mobilisées, dont trois agents de vaccination, pour assurer le déroulement de l’opération dans les meilleures conditions. «Nous avons mis tous les moyens pour pouvoir vacciner un grand nombre de personnes», a-t-il indiqué, avant d’annoncer que trois points de vaccination supplémentaires seront lancés aujourd’hui en simultané à Rouiba, Dar El Beïda, et Sidi Abdellah (Zéralda). D’autres communes sont également au programme, telles que Chéraga, prévue pour aujourd’hui, et Baraki la semaine prochaine.

«La réflexion est aussi engagée pour aménager un point de vaccination au niveau de la promenade des Sablettes dans la commune d’El Mohammadia durant les week-ends. Notre objectif est d’arriver à vacciner un grand pourcentage de la population pour atteindre un certain taux d’immunité. Commencer par injecter une première dose à un nombre important de personnes est primordial», a-t-il ajouté. Pour ce qui est des quantités de vaccins, le DSP affirme qu’«il y a suffisamment de doses pour poursuivre cette opération dans les prochaines semaines, d’autant que de nouveaux arrivages de lots sont attendus».

Il signale que pour la première opération lancée dimanche dernier sur la place El Kettani à Bab El Oued, «10 000 doses de vaccins, dont AstraZeneca et Sinovac, ont été mises à la disposition des structures chargées de l’opération. Pour la seule journée de dimanche, 300 personnes ont été vaccinées à la place El Kittani. 10 000 autres doses de vaccins sont affectées pour ce point de vaccination de la place du 1er Mai  en coordination avec l’EPSP de Sidi M’hamed et l’EPH Djilali Rahmouni, (la clinique des Orangers)», a-t-il encore souligné, précisant que la vaccination massive se poursuivra jusqu’à l’épuisement des doses de vaccins. Une affluence croissante est enregistrée au fil des minutes.

Les premiers citoyens arrivés dès 8h sont déjà dirigés vers la salle d’examen, où un staff médical, dont des médecins et des paramédicaux, les accueille. Un interrogatoire clinique est effectué par un médecin pour vérifier si la personne a des comorbidités, de quelle maladie il s’agit et quel est le traitement reçu. Toutes les informations sont inscrites par deux agents sur un registre et portées simultanément sur la plateforme numérique.

Le citoyen est ensuite orienté vers la salle de vaccination, où une infirmière prépare déjà le matériel et retire, du réfrigérateur installé dans la salle, la seringue pré remplie de vaccin unidose pour l’injecter sans tarder. «La chaîne de froid est rigoureusement respectée»,  signale le Dr Yala.

Une fois le geste vaccinal accompli et enregistré sur un registre et un ordinateur, une carte de vaccination portant le type de vaccin administré ainsi que le RDV pour la deuxième dose est remise aux personnes vaccinées qui se dirigent vers la salle post-vaccinale pour une pause d’une durée de 30 minutes. «Dans le cas où la personne vaccinée présente un effet secondaire, elle est tout de suite prise en charge dans la salle avoisinante, la salle d’observation. S’il s’agit d’un cas grave, il est vite évacué en face vers le Chu Mustapha Bacha», explique le Dr Yala qui nous a accompagnés dans les différents chapiteaux.

Plus de 500 citoyens ont été vaccinés

La salle est équipée de deux lits, une armoire médicale, un réfrigérateur, des médicaments d’urgence et de l’oxygène. Pour sa part, le Dr Tifoura, cheffe de service d’épidémiologie et médecine préventive à l’EPSP Sidi M’hamed et coordonnatrice de l’opération, signale qu’«il y a deux types de vaccin administrés, dont AstraZeneca réservé aux personnes âgés de plus de 50 ans et le vaccin chinois Sinovac aux 18 à 50 ans. Les délais entre les deux doses sont fixés dans deux mois pour le premier et trois semaines pour le second», a-t-elle expliqué.

«Ces vaccins n’exigent pas une conservation sous une très basse température, c’est-à-dire la congélation comme le vaccin Sputnik que nous n’avons pas ici», at-elle précisé. Et d’expliquer : «Avec ces vaccins classiques, il est plus facile d’organiser ce type d’opération, surtout avec les températures actuelles. Ce qui nous a facilité vraiment la tâche pour assurer une vaccination massive.»

Le Dr Tifoura a tenu à souligner que l’opération concerne deux daïras et neuf communes de la capitale rattachées aux secteurs sanitaires de Sid M’hamed et de Bir Mourad Raïs. «Notre objectif est de vacciner le maximum de personnes. Si on arrive à vacciner 50% des citoyens âgés de 18 ans et plus, c’est déjà bien», a-t-elle estimé. Elle  rappelle que l’épidémie de la Covid- 19 est toujours présente et le nombre de cas est en hausse, d’où l’importance du respect des gestes barrières et de la vaccination.

Par ailleurs, les citoyens rencontrés ont salué cette initiative de proximité et remercient les organisateurs d’avoir utilisé l’espace public pour toucher plus de gens. «Nous étions en attente de se faire vacciner depuis quelques mois. Nous suivons de très près tout ce qui se dit sur la vaccination. Quand j’ai vu l’annonce faite par le président de notre APC d’Alger sur sa page Facebook, je me suis alors présenté ce matin et c’est fait. J’ai reçu le vaccin de Sinovac, car j’ai moins de 50 ans. Nous remercions tous les organisateurs pour cette action», lance un citoyen qui venait tout juste de se faire vacciner.

Un sexagénaire également vacciné sur place a expliqué que «c’est grâce à la radio et la télévision que je me suis présenté. J’ai accepté de faire le vaccin AstraZeneca malgré toute la polémique sur ses effets secondaires, puisque tous les pays continuent de l’utiliser. Je fais confiance au comité scientifique du ministère de la Santé qui l’a autorisé pour les 50 ans et plus comme ailleurs dans le monde».

A 15h, plus de 500 citoyens ont été vaccinés sur trois sites, à savoir 1er Mai, Sidi Abdellah et Dar El Beida, selon le DSP. Le renforcement des points de vaccination se poursuivra au cours de ce mois à travers toutes les wilayas, puisque des quantités importantes seront réceptionnées, avons-nous appris d’une source sûre. «Trois millions de doses sont attendues pour cette fin du mois», nous confie-t-on.

L’article Adhésion croissante à la campagne de vaccination : Les réticences s’estompent… est apparu en premier sur El Watan.

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español