lundi 14 juin 2021

À 20 ans, elle fait une crise cardiaque à cause d’un challenge sur TikTok

Sur les réseaux sociaux, les défis se multiplient… et on a vraiment l’impression qu’ils deviennent de plus en plus bêtes. Cette fois, c’est une jeune femme de 20 ans qui en a fait les frais.

Briatney Portillo (20 ans) a voulu tester le dernier « challenge » à la mode sur TikTok : le dry scooping. La jeune américaine a donc avalé à sec (c’est-à-dire : sans eau) plusieurs cuillères à soupe de poudre protéinée.

Appréciées des sportifs, ces poudres (que l’on dilue normalement dans un grand volume d’eau ou de lait) permettent d’accroître le gain de masse musculaire et d’augmenter le nombre de calories brûlées au cours d’une séance de sport.

« Quand la douleur est arrivée dans mon bras, j’ai appelé les Urgences »

Oui, mais voilà : les poudres protéinées sont souvent hyper-concentrées en caféine – jusqu’à 250 mg dans une cuillère à soupe, soit l’équivalent de 3 cafés serrés. Peu après l’ingestion, Briatney Portillo a donc commencé à ressentir des symptômes inquiétants : « après que j’ai pris les protéines, j’ai commencé à avoir des picotements et des démangeaisons (…) mais j’ai cherché sur Google et j’ai vu que c’était un effet secondaire normal, alors j’ai commencé à faire mon sport. (…) Ensuite, j’ai eu l’impression d’avoir « poids » dans ma poitrine, et j’ai ressenti une douleur thoracique. Mais c’était supportable : j’ai cru que c’était le stress ou une attaque de panique, alors j’ai continué ma séance de sport » a-t-elle expliqué à nos confrères de BuzzFeed.

« Quand la douleur est descendue dans mon dos puis dans mon bras gauche (…) j’ai compris que c’était les symptômes d’une crise cardiaque. J’ai appelé le 911 [il s’agit du numéro d’urgence américain] et l’ambulance est arrivée » raconte-t-elle.

À l’hôpital, le verdict tombe : le taux sanguin de troponine de la jeune femme est anormalement élevé, il s’agit donc d’un infarctus du myocarde – en langage courant, on parle plutôt de « crise cardiaque« . « Les médecins m’ont dit de lever le pied sur la caféine, et m’ont recommandé de ne pas en prendre avant de faire du sport. Ils m’ont aussi conseillé de surveiller mon rythme cardiaque et ma pression artérielle à l’aide d’une montre connectée » ajoute la jeune américaine. Plus de peur que de mal…

À lire aussi :

简体中文 简体中文 English English Français Français Italiano Italiano Русский Русский Español Español